top of page
Rechercher
  • Marie-Andrée Gagnon

Nos chats survivraient-ils s’ils retournaient dans la nature ?

Dernière mise à jour : 1 juin 2023



Le chat, ce félin puissant et agile


On oublie parfois que le chat est un félin, qui dans la nature, vit d’une façon très différente de l’humain. C’est un animal indépendant et un excellent chasseur. Dans un environnement où il y a assez de proies pour le nourrir, il vit sans aucune aide et se débrouille parfaitement bien. Ce que je veux dire, c’est qu’on imagine souvent nos chats de compagnie comme étant de petites bêtes sans défenses, alors que ce sont, au contraire, des animaux agiles et puissants dans leur environnement naturel.

Qu’en est-il des chiens ?


Aujourd’hui, la plupart des races de chiens ne survivraient pas dans la nature. Imaginez un teckel ou un caniche au milieu d’une forêt et vous comprendrez ce que je veux dire. En fait, mis à part les chiens de chasse ou ceux se rapprochant du loup, les autres races ont pratiquement perdu la faculté de survivre sans l'homme. Il ne faut pas oublier que toutes les races de chiens viennent du loup au départ… même si, j’en conviens, il est difficile de le croire pour certaines d’entre elles. L’humain a créer des races en sélectionnant certains traits physiques ou comportementaux pour ses besoins et ce sur des milliers d’années. Durant tout ce temps, il a pourvu aux besoins nutritifs du chien, et de ce fait, la chasse est devenue obsolète pour ce dernier qui en a pratiquement perdu la faculté. Aujourd’hui, les chiens sont de moins en moins utilisés pour le travail, mais de nouvelles races font encore leur apparition, plutôt dans un but esthétique. La sélection va parfois même à l’extrême, allant jusqu’à créer des races incapables de respirer normalement ou de mettre bas de façon naturelle.

Qu’en est-il des chats ?

Le chat n’a pas subi autant de transformations. Déjà, peut-être avez-vous remarqué que les différences entre les races de chats sont moins notables que celles entre les chiens. Pourquoi le chat n’a pas subi autant de transformations ? Principalement parce que l'intérêt du chat pour l'homme se résumait principalement en sa faculté à chasser les rongeurs dans les réserves de nourriture, et pour cela, la sélection était inutile puisque ce comportement est inné. Mais, si le chat est aussi près de l’homme aujourd'hui, c’est aussi parce qu’il appréciait la nourriture offerte par ce dernier. Un morceau de poulet dans une gamelle c’est tout de même plus simple et rapide qu’une séance de chasse ! Ainsi, on peut penser que les chats étant les plus sociables avec les humains ont eu droit à une quantité de nourriture supplémentaire et accès à des espaces sécurisés (dans la ferme ou dans les maisons), et donc des facilités à procréer par rapport aux chats plus craintifs envers l'homme. Cela aurait eu pour conséquence de sélectionner le comportement de rapprochement de l’homme chez les chats sur les générations suivantes.

Malgré sa proximité grandissante avec l’humain, le chat a toujours conservé sa faculté à chasser. On le devine facilement chez les chatons qui apprennent cette discipline en jouant avec leur mère et leur fratrie. En grandissant, certains chats y montrent plus d’intérêt que d’autres, mais ils ont tous appris étant petits. Ainsi, la plupart des chats de race (et bien entendu les chats de rues) survivraient sans problème au milieu d’une forêt !

Aujourd’hui, tout comme pour le chien, des races de chats sont créées par l’humain uniquement dans un but esthétique, avec parfois des dérives qui peuvent avoir des conséquences sur leur santé. Il est donc important de bien s’informer sur une race avant d’adopter !

Conclusion

Comme nous venons de le voir, votre félin reste un chasseur dans l’âme. Il a besoin d’exprimer ce comportement naturel, ce qui n’est pas toujours facile, spécialement quand ils vivent en intérieur. Vous pouvez les aider en jouant avec eux, en utilisant des gamelles interactives ou en simulant des séances de chasse !


Si cet article vous a plu, merci de le partager et/ou le commenter. C’est toujours un plaisir de discuter chat avec vous !


Marie-Andrée Gagnon

Comportementaliste félin et éleveuse de chats Sibérien (chatterie Somarie)


Paris

Tel : 07 60 94 92 64








32 vues0 commentaire

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page